Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Google+
Charivari de la société contemporaine

L'économie de l'information et la résurgence des empires technocratiques

5 Juillet 2012, 05:10am

Publié par samagace69

echelon.jpg

 

Nonobstant la thèse de Francis Fukuyama qui a cru à la fin de l'histoire après la chute du mur de Berlin , je me lance aussi dans la prospective sur un scénario probable du devenir économique et sociale de notre monde de demain.

 

Je ne puis croire que nos dirigeants de ce monde soient naïfs au point de sous estimer les dangers et les défis qui guette notre civilisation. Les fameuses réunions Bilderberg sont réellement présentes et réputées pour leurs discrétions. Avec un panel d'experts triés sur le volet, ils ont besoin d'un discours informel pour les futures orientations à prendre.

 

Le scénario communément admis qu'on entrera dans une phase progressive d'une mutation industrielle où "l'économie verte" émergera tranquillement avec l'apparition d'énergies renouvelables et que l'on pourra maintenir, moyennant quelques petites concessions, notre mode de consommation et notre façon de travailler me paraît figurer au palmarès des rêves du "Royaume des Bisnounours".

 

Soyons clair .Il a fallut un siècle de recherche pour que l'industrie du carbone ( le pétrole et ses dérivés) puisse nous donner le confort de la plupart de nos concitoyens. Le plastique , les polymères , la synthèse de nouveaux produits s'appuient entièrement sur les découvertes de la chimie du carbone. . Nous n'avons plus ce laps de temps pour organiser l'industrie vers la chimie organique et retrouver un confort équivalent.

Nous allons matériellement nous retrouver dans une économie de la rareté :L'épuisement des principales ressources minières et fossiles est un fait avéré.

Il faudra également anticiper sur les soubresauts du climat et sur la perte de notre biodiversité.

Sur le plan démographique , dans les 20 ans à venir nous allons nous retrouver dans des problèmes inextricables : le basculement de la proportion d'actifs et d'inactifs à cause du vieillissement de la population et des progrès techniques sur la productivité du travail sera crucial pour bon nombre de pays. (Je pense à l'Allemagne, à la Chine ! , à la Russie etc..)

La course financière arrive au bout de sa logique (mécanisme de l'endettement) malgré les innovations multiples en ce domaine.

 

Reste le pari de maitriser les flux d'informations afin de s'adapter rapidement aux instabilités croissantes de notre écosystème en incluant le sort de l'humanité. Et cette prérogative reste du ressort des grands états ayant la possibilité de réunir de fortes sommes d'argent.

 

La thèse de l'insécurité permanente du Terrorisme est un discours qui permet de mobiliser les energies humaines pour innover sur un domaine méconnu mais crucial sur le plan géostratégique : il s'agit de développer un système de surveillance tout azimut aboutissant à un système d'information global qui scrute l'état du monde et de développer des stratégies de décisions adéquates. Je n'entrerai pas dans les détails ni dans les polémiques sans fins. Les références sont publiques et vous avez la liste des sites officiels en bas de l'article.

 

Les Etats Unis d'Amérique ont un train d'avance sur le reste du monde malgré les apparences d'un déclin économique relatif. Ce que les japonais rêvaient d'effectuer sur le traitement de l'information automatique au début des années 80, les américains sont sur le point d'y arriver peut être un peu tardivement.

 

Je m'explique : ils possèdent de nombreux Think tanks .Un think tank ou laboratoire d'idées est une institution de droit privé, en principe indépendante des partis, à but non lucratif, regroupant des experts et qui produit des études et des propositions dans le domaine des politiques publiques  (ref : http://fr.wikipedia.org/wiki/Think_tank)

Ils s'appuient sur de puissantes institutions comme l'O.N.U, la NSA, la DARPA ...avec l'appui des laboratoires de grandes firmes multinationales ( IBM, Oracle, Google ...) pour faire émerger un réseau d'information extrêmement puissant et sophistiqué. Le réseau Echelon en est un des aspects. Il s'agit ni plus ni moins de construire un cerveau à l'échelle planétaire. C'est pour cela que le projet Blue Brain est né dans les années 2000.

 

Scénario futuriste , mégalomaniaque, impossible me direz -vous ? Certainement pas plus que l'hypothèse d'un monde en transition écologique tranquille.

 

Je vous donne quelques références des sites étudiant la question:

 

http://www.us-cert.gov/GFIRST/

http://www.dhs.gov/index.shtm

 

http://bluebrain.epfl.ch/

 

http://www.nytimes.com/2012/06/26/technology/in-a-big-network-of-computers-evidence-of-machine-learning.html?_r=1

 

http://venturebeat.com/2011/08/17/ibm-cognitive-computing-chips/

http://venturebeat.com/2009/11/18/ibm-moves-closer-to-creating-chips-based-on-the-brain/

 

http://shyrobotics.com/tag/darpa

 

http://www.gizmodo.fr/2012/03/06/cheetah-le-nouveau-robot-du-darpa-bat-des-records-de-vitesse.html

 

http://www.youtube.com/watch?v=bwa8m8VwhWU&feature=player_embedded

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Echelon

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/National_Security_Agency

 

http://www.atlantico.fr/decryptage/machine-predire-crimes-quand-minority-report-devient-realite-etats-unis-274020.html

 

Commenter cet article